L’eau trop pure n’a pas de poisson

Voyage en musique, poésie et langue des signes


Mise en scène 

Frédérique Brunti

Interprétation 

Frédérique Brunti

Véra Naïm

Anne Mailliu-Sehitoglu

Processus de création

Après avoir exploré le thème de l’exil et du théâtre à travers les pays lors de notre création intitulée

« Frag…Ments…Songes »

nous avons souhaité rassembler poèmes, chants et contes autour du monde du rêve et de l’eau.

Françoise Sassin, ancienne danseuse et professeur de danse, nous propose un entraînement, à savoir une barre de danse classique suivie d’exercices de milieu.

Ayant déjà travaillé avec le tissu qui permet de chorégraphier les mouvements, nous avons choisi un « décor-costume » évoquant l’océan, qui relie les différents personnages tout en leur permettant de s’exprimer par la danse, les mots ou la langue des signes.

En effet, afin de rendre ce spectacle accessible au plus grand nombre, nous avons choisi de présenter ce spectacle en langue des signes.

Ainsi ce spectacle s’adresse à tous les publics, chacun pouvant laisser son imaginaire voguer « au fil des mots ».

Les textes présentés sont issus d’œuvres de Tahar Ben Jelloun, de Boualem Sensal ainsi que de contes traditionnels sur la mer et le voyage.

Fiche technique

Durée du spectacle : 1 heure

Montage- Démontage : 30 mn

Son : console, lecteur CD et cassette

Possibilité d’adapter le spectacle à un espace extérieur.

Coulisses non indispensables.

Disposition du public : face  et côté.

Coût : 700 Euros TTC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s