Archives Mensuelles: janvier 2012

Citation

La Compagnie Corps à Cœur, composée de professionnelles du spectacle et d’éducatrices de jeunes enfants a élaboré un programme de spectacles de contes adaptés aux tout-petits, en fonction de leur besoin de bouger et de nourrir leur imaginaire. Au fur et à mesure de l’année, une alternance de chants, comptines et contes traditionnels sera présentée aux enfants, avec un lien avec la saison en cours.

Certains contes, comme celui de « la petite goutte d’eau qui voulait devenir un flocon de neige » qui retrace les quatre saisons, seront présentés à chaque séance, d’autres seront remplacés, en fonction de la réaction des enfants et des demandes du personnel.

            Cie Corps à coeur

9, Passage du chemin vert

75011 PARIS

corpsacoeur75@yahoo.fr


Compagnie Corps à Cœur

Publicités

L’équipe artistique

Par défaut


Frédérique Brunti 

Après avoir suivi les enseignements de Julien BERTO au Conservatoire d’Art Dramatique d’Antibes puis ceux de René GOUZENNE à Toulouse, elle a rédigé un mémoire sur « la théâtralité des tout-petits » dans le cadre du Diplôme d’Etudes Théâtrales Spécialisées. Elle a également obtenu le Certificat d’Etudes Corporelles dispensé par l’université de la Sorbonne Nouvelle.

Pratiquant différentes techniques corporelles (taï-chi-chuan, shintaïdo, chant, danse contemporaine), elle crée aussi des spectacles pour enfants.

Le spectacle de danse-théâtre Frag…Ment…Songes qu’elle a mis en scène au sein de la compagnie Corps à Cœur a été joué à Paris et dans le cadre du Festival International de Théâtre de Rue d’Aurillac.

Véra Naïm

Formée au conservatoire du XVIème arrondissement de Paris et à l’Université de Paris VIII par Madame Kokosowski , elle a terminé son mémoire en Arts du Spectacle sur « Médée-Matériau » de Heiner Müller.

En 2004, 2005, Véra est dirigée par Martin Delavenne dans « le Bel Indifférent » de Jean Cocteau qu’elle a joué au Théâtre des Déchargeurs.

Actuellement, elle crée la mise en scène de  » Feue la mère de Madame » de Georges Feydeau et joue le personnage principal dans Médée de Sénèque, au sein de la compagnie Alyopa.

Anne Mailliu

Educatrice de jeunes enfants, elle a participé à la conception et à la présentation de divers spectacles jeune public dans les établissements petite enfance d’Ile-de-France au sein de la compagnie Sol Lucet Omnibus.

Musicienne, elle anime également des ateliers d’éveil sonore avec les tout‑petits et réalise des spectacles pour enfants autour de la musique, notamment « Le doudou de Loulou » qui parle du rythme des saisons et s’inspire de berceuses du monde entier.

Pratiquant la danse afro-brésilienne, elle se forme aussi à la langue des signes, pour transcrire les spectacles pour des écoles accueillant des déficients auditifs.

Françoise Sassin

Débutant sa formation de danseuse classique avec Vala Bovie, Irène Colin (régisseur du ballet de l’Opéra-Comique), Nelly Schwartz, Elvira Roné (assistante d’Olga Préobajenska), elle commence sa carrière à l’Opéra de Constantine (Algérie). Elle la poursuit aux théâtres de Nîmes, Montpellier, Béziers et au Grand Théâtre de Limoges où elle danse dans des opéras (Faust,… ) , des opérettes ( La belle de Cadix,…) et  des grands ballets classiques (Le lac des cygnes…).

 Titulaire du diplôme de professeur de danse classique, elle enseigne dans des associations de la région parisienne puis à Tahiti où elle fonde une école. Aujourd’hui à la retraite, elle entraîne les membres de la compagnie en vue du spectacle.

Historique de la compagnie

Par défaut

2002 :    En collaboration avec la compagnie « Terra Arsa » : « Ellis , pièce pour 4 émigrants »    

                      Représentations au Centre Dunois, au théâtre de l’Epée de Bois, à l’Université Paris III.                                                  

2003 :        Création d’une pièce de danse-théâtre : « Frag…Ment…Songes » jouée au Festival

                              International  de Théâtre de Rue d’Aurillac.

2004 :     Représentations au Parc Floral de Paris, au centre culturel Louis Lumière, à l’Institut

                               d’Etudes Théâtrales de L’Université de Paris III.

2005 :     Création d’un spectacle pour enfants : « Le doudou de Loulou » joué en crèches,

                                         bibliothèques et écoles maternelles.

2006 :     Journée Internationale de la Femme : Représentations à Bagnolet.

2007 :     Festival « Réflexion…Fête », festival pluri-artistique rassemblant concerts, spectacles,

                  débats et ateliers d’arts plastiques. « La Fête à Léon », « Quartier en Fête » : Spectacle de rue

                 dans le 11ème arrondissement. « La Fête de la Poste », (bureau de la poste Popincourt 11ème) 

2008 :    Animation de la fête de quartier : « Belleville en fête »

2009-2010 : « Contes au fil des saisons » : Spectacles de contes traditionnels.

                      Représentations en crèche et au centre social du Picoulet 

Livre d’Or

Par défaut

Impressions, réactions,

                  sensations du public…

(Journée du 20 septembre 2007, Fête de la Poste)

 

« Nous avons su surprendre et étonner nos clients et collaborateurs qui garderont un très agréable souvenir de cette manifestation. »

             Patrick Falgas, receveur du bureau de Poste Popincourt (Paris 11ème)

 

« Bohème, nature, enfantin… Sympa pour les yeux, nostalgique pour les oreilles.
J’ai aimé. MIGNON, FRAIS!! »

 

       « Une ronde de bleus, de sourires, trois petits tours  et …
      Merci à tous pour votre spectacle et votre présence. »
                                                                  Catherine  I.

 

 

      « C’était une belle journée, avec des airs qui restent dans la tête …
  Belle prestation. Très poétique. »
                                              Chantal V.

 

        « Merci d’avoir enchanté notre journée.
    Revenez quand vous voulez. »
                                                     Gilles B.

 

« Une journée pleine de fraîcheur, des sujets graves abordés de façon ludique.
Bonne continuation. »
                               Michèle S.